Prix Jacques Louis Lions de l’Académie des sciences

Prix Jacques Louis Lions de l'Académie des sciences
Prix Jacques Louis Lions de l’Académie des sciences

En collaboration avec l’INRIA et le CNES dont Jacques-Louis Lions a été le Président de 1980 à 1984 pour l’INRIA et de 1984 à 1992 pour le CNES, la Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles (SMAI) a créé en 2003 le Prix Jacques-Louis Lions.

Ce grand prix thématique de youjizz mathématiques appliquées de l’Académie des Sciences, décerné tous les deux ans, d’un montant de 10 000 euros est destiné à récompenser un scientifique pour un ensemble de travaux de très grande valeur en mathématiques porno appliquées, effectués en France ou en étroite relation avec un laboratoire français, dans les domaines dans lesquels Jacques Louis Lions a travaillé :équations aux dérivées partielles, théorie du contrôle, analyse numérique, calcul scientifique et leurs applications.
Lauréat 2005 – Jean-Claude NEDELEC

J-Claude Nédélec
Jean-Claude NÉDÉLEC est directeur de recherches au CNRS, il a dirigé le Centre de Mathématiques Appliquées à l’École polytechnique de Palaiseau. Elève de l’Ecole Polytechnique (promotion 1963), il a préparé sa thèse d’état au service des Etudes et Recherches de l’EDF, sous la direction du Professeur Jacques-Louis Lions.

Jean-Claude Nédélec a exercé de très nombreuses responsabilités scientifiques, il a dirigé plus de soixante thèses et a été invité dans diverses universités et congrès internationaux. Le travail de recherche de Jean-Claude Nédélec porte sur la formulation youporn mathématique xvideos et le calcul redtube scientifique de problèmes difficiles et importants comme la diffraction d’une onde acoustique par un édifice, la diffraction d’une onde électromagnétique par un avion, le champ engendré par une antenne radar. Dans tous ces problèmes essentiels pour l’industrie, les méthodes mathématiques et les xxx outils numériques qu’a introduit Jean-Claude Nédélec sont fondamentaux et mondialement utilisés dans de nombreux logiciels industriels et commerciaux.

Lauréat 2003 – Roger TEMAM

Roger Teman
Roger TEMAM est né à Tunis en 1940. Après des études supérieures à l’universitéde Paris, il prépare une thèse de doctorat d’état avec Jacques-Louis Lions, thèse qu’ilsoutient en 1967. Il s’agissait principalement alors de l’étude des méthodes de pas fractionnaires avec déjà une application aux équations de Navier-Stokes. L’idée avait sans doute mûri à partir des contacts, alors nouveaux, de J.-L. Lions avec G. Marchuk. Roger Temam est ensuite devenu Professeur à l’université d’Orsay (ParisSud) où il est depuis cette année 2003 Professeur émérite.

Roger Temam a créé une oeuvre scientifique immense : 292 articles publiés en novembre 2003, 10 livres (plus les traductions et éditions successives) parmi lesquelsde grands classiques : Analyse Convexe avec I. Ekeland, Navier-Stokes Equations, ….Il a dirigé de très nombreux et brillants élèves dont la plupart sont actuellement professeurs des universités. Les travaux de Roger Temam portent sur une très grande variété d’équations aux dérivées partielles non linéaires et sur les questions d’existence et régularité de solutions, d’approximation numérique, de contrôle, également sur des questions de modélisation. Un sujet reste tout de même la préoccupation principale : les équations de Navier-Stokes et tout ce qui tourne autour de cet immense problème~: équations d’Euler, turbulence, comportement en grand temps,…. Mais il faut aussi citer, entre autres, les contributions majeures aux problèmes de calcul des variations (surfaces minima,…), aux problèmes de plasmas, aux problèmes de plasticité, aux méthodes de Galerkin non linéaires, aux questions de variétés inertielles et attracteurs, aux modèles couplés océan-atmosphère et plus généralement aux problèmes de fluides en géophysique… mais nous retrouvons là le sujet principal. Roger Temam a exercé dans sa carrière de nombreuses et importantes responsabilités, parmi lesquelles la création et la direction du Laboratoire d’Analyse Numérique d’Orsay, ainsi que la première Présidence de la SMAI.
Il a déjà été honoré par le Collège de France (prix Peccot), par l’académie des Sciences (prix Carrière), par la fondation Cray (prix Cray) et par plusieurs institutions étrangères. Il est lauréat du premier Grand Prix Jacques Louis Lions décerné par l’académie des Sciences. Il fut un très proche collaborateur de Jacques Louis Lions et leurs travaux en communs font date, mais c’est surtout un très grand scientifique qui reçoit aujourd’hui ce prix prestigieux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *